Profil (171)
Questions/Réponses (2)

Brouillon. Brouillon. Tout n'est que brouillon.

Suivre
Je devrais sûrement être moins vulgaire et plus douce. Mais je peux pas m'en empêcher , c'est plus fort que moi. Je me sens obligé de les insulter , c'est ma façon d'aimer.
je me dis que c'est passager , que ça va vite passer
Pour me consoler elle m'a envoyé une jolie photo osée si c'est pas beau l'amitié.
J'en suis réduite à te demander de pas partir , j'en suis arrivé à te supplier de rester. T'as vu ce que t'as fais de moi ? Une fille avec plus aucune fierté.
J'ai le coeur qui va imploser , je crois que je vais me mettre à chialer, je supporte plus toute cette agressivité. Il est complètement taré , il sait même pas se contrôler. J'ai peur putain j'ai peur de ce détraqué. Mais personne non vraiment personne ne pourra me sauver.
Ce connard de géniteur a cette putain de capacité de me foutre la haine , de gâcher ce qui devait être une bonne journée. Il me donne cette grosse envie de me laisser crever.
Il est partit sans jamais revenir , pourtant il m'avait promis son retour. Sauf qu'il est pas là et qui le sera sûrement jamais plus. Mais je lui en veux pas , il a juste fuis notre attachement. C'est vrai c'est ma faute je me suis encore trop accroché. (Si tu passes par là sache que ...)
Je me demande ce que j'fous là. Je crois que finalement tout ça c'est sûrement pas pour moi. J'ai cette p'tite envie d'envoyer tout valser , de tout effacer , et enfin de me casser. Enfin à y repenser je pourrais p'tête bien tout recommencer.
Je vis tout trop à fond. Je m'accroche tellement aux gens que je peux plus me détacher d'eux. Et quand je suis heureuse je le suis pas à moitié, c'est pareil dans la tristesse quand j'y suis j'arrive plus à en sortir. Je crois que je m'investis beaucoup dans tout. C'est mauvais , très mauvais. Mais je peux pas m'en empêcher j'ai l'impression qu'il me faut faire ça pour me sentir vivre. J'ai besoin de tout bien ressentir pour être sûre de tout comprendre. Car au fond je suis encore qu'une gamine qui encore tout à apprendre.
Je peux pas grandir maintenant , j'ai pas encore tout compris.
" De toute façon tu ne m'aimes plus. - Ah ? Mais .. pourquoi tu dis ça ? - Ou plutôt tu ne m'aimes plus. - Je peux savoir qu'est ce qui te fais dire ça ?! - T'es avec moi sans l'être , t'es froide et distante , t'es ailleurs.. - Ah et sûrement parce que je ne te porte plus toute mon attention , que je suis plus complètement dépendante , que je ne te consacre plus tout mon temps , c'est ça hein ? -hm.. - Tu ressens enfin tout ce que j'ai toujours ressentis , cette impression de n'être rien pour toi "
Ça crie encore fort , très fort , trop fort. J'ai le coeur qui décroche , l'esprit qui s'échappe et le ventre qui se tord. Enfin ça s'arrête un instant , suit un cris plus faible , un peu plus aiguë accompagné de sanglots étouffés. Ça c'est encore passé et je n'ai rien fait. Foutue lâcheté.
Est-ce que tu pourrais arrêter de faire des aller-retour dans ma vie s'il te plait ? C'est que , tu vois , j'en ai un peu marre d'être juste celle qui console les coeurs brisés. Moi aussi j'aimerais bien , parfois , être enfin le premier choix. Je ne veux plus être simplement la fille bouée. Tu sais quand tu me parles de tes amours , quand tu me dis combien il est agréable d'aimer , j'ai envie de te crier que moi aussi je veux. Je veux et pas avec n'importe qui , non je veux avec toi. Mais tu es déjà repartis je sais que tu reviendras quand tu auras besoin de réconfort. Je serais là comme la fille bouée que j'ai toujours été.
Je les ai vu commencer à s'aimer , puis se déchirer et enfin bientôt se séparer. J'ai peut être jamais eu le coeur brisé mais j'ai vu des dizaines de relations se briser. Ça me conforte dans cette idée que je me fais , celle qui me dit que ce genre de choses c'est pas pour moi. Je suis pas prête à m'engager.
J'ai envie de parler au monde entier , mais je trouve rien d'intéressant à leur raconter. Alors ma timidité me pousse à laisser tomber cette belle idée.
Moi je ne veux rien de bien extraordinaire , je veux juste qu'on me sert dans ses bras. Je veux simplement un calin.
" Je ne comprends pas tout ces mots qui m'envoie , je ne comprends pas pourquoi il me remercie pour quelque chose d'aussi futile. Je n'ai rien fait à part l'aimer. Alors ce devrait être à moi de le remercier d'exister " Je l'avoue en relisant ces mots tu m'as manqué. Pendant quelques instant j'aurais voulu encore une dernière fois t'aimer. Finalement toutes nos relations restent ancré en nous. Même avec le temps on ne peut pas les effacer , elles restent là pour toujours. Mais j'aimerais juste pour cette nuit t'oublier.
Je me demande , souvent , si les gens se rendent compte la chance qu'ils ont de se lever chaque matin. Je crois qu'ils portent trop d'attention à ce qui ne va pas , ils s'attardent trop sur les mauvaises personnes. Ils ne voient pas à quel point la vie peut être belle. S'ils le faisaient je suis sûre qu'ils pourraient se donner les moyens d'être heureux. Je l'ai fais , et peut être que je suis qu'une gamine idiote mais j'ai réussis à me rendre heureuse. J'ai une vision niaise de la vie qui me fait sourire chaque matin.
Parfois je me demande ce que je ferais sans toi , puis je me dis que je ne ferais sûrement rien. Car au fond , t'es mon petit bonheur à moi.
Et tout le temps , sans raison , à n'importe quel moment , elle souriait bêtement . Ne vous méprenez pas, ce jolie sourire ne cachait rien, elle était juste heureuse naïvement.
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9