tu donnes ton cours une fois et le reste de l'année on te fait chier pour que tu donnes les autres
c'est bon j'ai compris la leçon mdr
need : soleil
mais je peux plus le supporter
pk je continue riverdale déjà..........
*moi qui pense détester tout le monde parce que tt le monde est nul* 

mon psy : bjr vous êtes hyper-empathique voilà pk vous n'arrivez pas à supporter les autres + d'1h

(mais tout le monde est toujours nul quand même :))
God's chariot of Oklou's playing.
Hey toi. J'ai eu envie de t'écrire. Un peu comme dans cet ancien temps. Parce qu'aujourd'hui tout se fane très vite et que l'intensité ne peut qu'être présente d'un humain envers l'autre avec cette impression de se languir. Ecoute, c'est vraiment incroyable et assez désertant pour moi mais j'ai cette intuition dont on a un peu parlé toi et moi. Peut-être que je dois simplement être de passage, peut-être que je suis vouée à la durée. Mais je ressens que l'on pourrait réellement partager toutes les deux. J'ai terriblement envie d'un soir, tard, à se promener dans les rues sombres et les yeux qui arrivent à s'habituer à l'obscurité. Quelques lampadaires, l'odeur de l'air frais de la nuit. Juste le retentissement de nos pas jusqu'à trouver un spot et échanger, échanger, pendant des heures. 
Je suis si rarement touchée par des personnes sans les connaitre. Et avec toi, c'est ce qui se passe. C'est normal de déjà nous imaginer partager nos histoires? Notre passé? Nos r-évolutions, nos passions, nos envies ? Partager tellement à s'en dissocier, à sentir qu'on est connectées à quelque chose de bien plus grand lorsque les connexions se révèlent

les scorpions et les capricornes miam
c bon oui je vous déteste tous mtnt laissez moi vous haïr en paix
"votre père déprime de pas voir ses enfants" 

je peux pas venir ici quand je veux, j'ai pas les moyens et quand je les ai y'a le confinement qui me tombe dessus 

lâchez ma grappe