00:00|00:00
tw
vous aimez bien foutre vos vieilles mains pleines de microbes dans mes plaies ouvertes 
tant pis pour vous si maintenant vos mains sont tachées
c'est mérité
Je veux ton écriture dans ma peau 
Parfois je suis tellement déçue de vivre, à cause de vous
Je deviens vide 
Morte 
Le désespoir ? 
Non, c'est plus que ça, c'est le néant 
Vous me frappez tous les jours un peu plus, bientôt vous allez me tuer 
Vous le savez, et vous regardez 

Et moi aussi je me regarde mourir 
si je grince des dents la nuit c'est pour me tailler la vie que je n'ai jamais eu 
Il y a autant de lumière que d'obscurité ? Il est vrai ce mensonge ? 
j'avais les plus belles dents jusqu'à ce que je les mange moi-même 
finalement c'est cool de vivre
ton sang dans mon sucre 
c'est vraiment pas grave si on crève maintenant
mangez mes dents mais volez pas mon âme
Ils sont mignons les bourgeois qui ont honte d'être bourgeois. Je parle de ceux qui se rapprochent des pauvres pour nous faire oublier qu'ils sont bourgeois. Quand on leur demande d'où viennnent leurs affaires, vous savez celles qui coûtent chers. Ils rougissent, et ils précisent que c'est la version la moins coûteuse. Pour ne pas nous blesser. Ils sont mignons les bourgeois, ils pensent que l'argent les rend intelligents.
La honte ordinaire me poursuit 
Je suis montée dans le bus et j'ai oublié de descendre.
Je vous apporte la connaissance pour que vous puissez m'apporter le bonheur
si j'crache dans ta soupe c'est pas pour que tu reviennes me lécher le cul 
Pour guérir il faut commencer par mentir. 
C'est d'ailleurs l'étape de la guérison la plus importante.