00:00|00:00
Profile (123)
Questions/Answers (163)

cb.qjzgp.ydumj,bv C’est pas des idées, c’est pas des idées, c’est des petites bêtes.

Follow
On m’a proposé une collaboration pour un recueil de poésie et d’illustrations. Outre la nécessité de sortir du placard nombre de vers relativement puants, il faudra laisser à l’illustrateur une liberté sur la poésie que je lui aurait fournie. J’y réfléchis encore et ne suis pas sûr d’accepter, mais pourquoi pas, après tout je n’ai rien à perdre à part du temps et des morceaux d’une âme qui ne me sers plus à rien. 
Je peins de manière compulsive, sur des formats de plus en plus grands et de manière plus instinctive.
Quand j’en ai marre, je lis un poème ou quelques pages de Sade, je tends une nouvelle feuille sur mon contreplaqué et je recommence.
J’espère que sous ces chairs tordues et ces bleus semblables à des moisissures, mes tibias sont d’or et d’étain. 
Fabricateur repenti des Paradis Artificiels, et depuis je jongle entre une bouteille d’alcool de cadavre et une auréole de Saint. 
Je lis beaucoup parce que je ne sais pas vivre pour moi-même et sans une dose très précise de pleurs de joie et de poésie.
En fait, je lis dans une tentative désespérée de faire briller un peu ma vie. Ça marche assez bien. 
Oh ! Vous n’entendez pas
Vous n’existez pas
Je suis seul à mourir
La frénésie antique de signifier 
Quelques uns disparaissaient déjà sous des manteaux scintillants de crachats.