Profil (215)
Questions/Réponses (207)

cb.qjzgp.ydumj,bv C’est pas des idées, c’est pas des idées, c’est des petites bêtes.

Suivre
Big up au gars qui a dit : "Parce que moi je crois en Dieu, et c'est presque aujourd'hui plus choquant de vous l'avouer que de vous raconter où, quand et comment se sont déroulés mes derniers rapports sexuels. Je ne vous dirais rien, rassurez-vous."
C’est pour ça que la nef est si haute. 
Cher Joseph Delteil,
Je vois vos petites confessions indirectes (l’indéterminé et le « parfois » vous ont trahi), et croyez que je vous aiderais volontiers à tirer du sacré un effet balistique que vous savez. Je peux promettre que cela ne dévira en rien de la ligne éditoriale de votre chronique (nous donnerons même un coup de pouce à Apollon). 
Les Amis de nos Amis sont des cimetières. 
C’est la faute à l’histoire de s’amuser. 
La chair de mes mains repousse le vide des siennes, constamment et indéfiniment, et si j’essaye de le toucher alors sa forme creuse s’enfuit et se dérobe sous mes doigts. Sa silhouette est un magma imperméable et intouchable. J’aimerai tant pouvoir m’excuser de lui avoir brûlé les cheveux.
Alors réjouissons-nous car c’est un signe infaillible que les pissenlits vont bientôt (chacun leur tour) manger les cadavres par les pieds. 
Que ne sommes-nous pas tous des perce-oreilles, car il n’y aurait pour nous enrhumer plus Dieu ni Diable qui tienne et nous approcherions de la substance des purs esprits qu’on voit voltiger entre cinq et six heures du soir à la hauteur du pont de la Concorde, autrement appelé pont des Châteaux en Espagne. 
Je rêve de violence depuis que j’ai lu le destin des vies tempérées dans le vide des adieux.
C’est relou l’amour, ça me fait faire des insomnies. 
Le jour te ressemble trop et la nuit a ton odeur.
« Vous reconnaîtrez toujours les criminels à leurs bijoux immenses. Rappelez-vous bien qu’il n’y a pas de mort : il n’y a que des sens retournables. »
Timonières, comètes violette et rouges, timonières du bateau fantôme où guidez-vous votre carguaison de putains et de squelettes dont le superbe accouplement apporte aux régions que vous traversez le réconfort de l’amour éternel ?

Dans le sommeil de Rrose Sélavy il y a un nain sorti d'un puit qui vient manger son pain la nuit.
En la dessinant ce matin, je me suis rendu compte qu'elle est vraiment belle. Je ne l'avais jamais relevé avant, elle faisait partie de la masse mouvante sans visage que constitue ma classe d'art. C'était une erreur : elle est belle et cela mérite d'être dit.
Monsieur Gide, où en sommes-nous avec le temps ?
Et pourtant j’en puis croire mes yeux, mes oreilles ; ce beau jour est venu, cette bête a parlé
1 | 2 | 3 | 4