L'écriture est un vaste monde dans lequel je me perds souvent.

J'ai parfois tendance à oublier que chaque parole me fait voler.

J'écris par désolation. Par chagrin ou encore lorsque je suis en colère. 
J'écris par violence ou par tristesse. J'écris aussi par joie ou par amour. 
J'écris pour rire parfois. 

Mais j'écris surtout pour me souvenir, pour partager et pour évacuer. 

Écrire, c'est bien plus qu'un simple mot. 
C'est vivre pour écrire. 
C'est la passion des mots, des émotions. 
Et c'est si fort, des mots.