Tâchons d’entrer dans la mort les yeux ouverts ...