Ce fut la fin, il devint bègue du coeur et confondit tout, le désespoir et le mal de foie, la Bible et les chants de Maldoror, Dieu et Dieu, l'encre et le foutre, les barricades et le divan de Madame Sabatier, le marquis de Sade et Jean Lorrain, la Révolution Russe et la révolution surréaliste.