Anonyme :
Tu n'es pas seul. Toi et ta solitude réconfortante dont tu ne veux pas te séparer.
J'aimerais bien m'en séparer hein, sauf que j'ai personne.