Prenez mes torts, mes travers, mes trésors, mes mystères

Prélevez les graines du mal, qui germent dans ma tête

Entrez ce n'est pas si sale, mais ce n'est pas tous les jours la fête

Récoltez les ténèbres, les peurs, mes rêves acerbes, mon malheur

Arrachez-moi la peau, cassez-moi les os, déchirez mon esprit dérangé

Et puisez dans mon âme épuisée.