00:00|00:00
Profile (14)
Questions/Answers (12)

J'écoute du punk, j'ai du mal avec les gens, je suis plutôt seul, je fais des jeux vidéos, je m'instruis sur tout et n'importe quoi, j'ai plein d'histoire mais personne à qui les raconter.

Follow
Je m'aime pas et je suis triste, du coup je foire tout avec elle.
Oh putain elle est géniale, je suis amoureux et admiratif d'elle, c'est la première fois que ça me fait ça, j'ai peur.
Je suis tellement inintéressant comme type 
Encore une fois je me réveille triste et tout seul ahahahahahahaah
Alors, moi aussi je trouvais que le bouquin était passéiste, presque dangereux et pas mal idiot, mais je pense que ça l'est encore plus de censurer et de faire pression sur un auteur en l'interdisant de faire ce qu'il veut. Au bout d'un moment faut savoir, vous prônez la liberté, ou juste celle qui vous plait ?  


Oh putain, c'est du génie. C'est tellement bien. Je meurs tellement c'est bien.
Tu vois, le problème, c'est que la plupart des gens ne réagissent pas avec leur cerveau, leur culture, avec philosophie, logique, cœur, ou morale. Non, ils réagissent avec une impulsivité animale. Avec une haine à toute épreuve.

La haine, c'est quand même bien plus facile. C'est clair que, réfléchir, penser la politique, ça fait mal à la tête. Mieux vaut atomiser son voisin qui nous gêne par sa simple présence, plutôt qu'essayer de l'aider. Ben oui, les étrangers peuvent copier notre moralité et nos valeurs, que nous ne respectons pas nous-même, visiter notre pays, mais sûrement pas y rester.

Le plus drôle, c'est d'aujourd'hui voir des gens s'offusquer de la présidence de Trump, mais qui, il y a quelque mois, criaient pour le meurtre (parce que oui, tuer des criminels c'est quand même du meurtre) des terroristes et des syriens, afin de venger les personnes mortes à Nice.

Vous savez quoi ? Votre logique haineuse, revancharde et stupide, c'est la même que celle contre laquelle vous vous offusquez. Vous n'êtes pas pour la paix, et vous ne promotionnerez pas la paix, tant que vous agirez avec haine.

Vous êtes l'unique raison pour laquelle des gens comme Trump, Lepen, Poutine, peuvent prétendre au pouvoir. (Enfin, Poutine y'a aussi la mafia derrière..)

C'est VOUS, qui décidez de leur donner ce pouvoir. C'est vous qui partagez leurs valeurs meurtrières. Par pitiez, apprenez. Cultivez-vous, soyez curieux. Ne vous laissez pas contrôler par des gens que vous jugez plus intelligents que vous.
Vous pouvez l'être bien plus qu'eux.
"À choisir entre deux maux, je préfère ne pas choisir du tout."
- Geralt de Riv, et moi au second tour des présidentielles 2017.
Notre espèce aime célébrer l'histoire avec un grand H, rédiger, commémorer, organiser, systématiser. Nous remplissons d'épais volumes à sa gloire, nous l'écrivons sur des parchemin, nous immortalisons les faits et gestes de la race humaine par des chants et les balades. 

Les racines de cette passion sont à rechercher dans notre passé lointain, lorsque notre espèce était encore jeune. Peu importe l'époque, le lieu ou le groupe culturel, une fois que nous avons dépassé le stade où nous nous fracassions mutuellement le crâne avec une mâchoire de cheval attachée à un bâton, nous avons commencé à examiner avidement les meilleurs moyens pour immortaliser ce fait, tant pour en tirer gloire que pour éviter que nos descendants ne l'oublient. 

Voilà qui explique peut-être pourquoi l'histoire de l'humanité est intimement liée à celle de ses guerres et de ses conquêtes.
Complain about everything in my life and blame everybody I know.
 I make every decision laced in panic.
Regrettable, but I know it’s amendable 
Everyone wants people they like to be right, that's why popular people are fucking dumb.
Je ne pense pas qu'être honnête ouvre plus de portes que de dire les choses que les autres veulent entendre. 

En étant honnête, tu gagneras plus facilement la confiance des gens, j'imagine. Le truc, c'est que je ne suis pas doué en relations sociales, et je manipule parfois.
Néanmoins, beaucoup de gens ont une mauvaise image de la manipulation, au contraire, je pense qu'on peut manipuler les gens pour les aider à aller mieux, ou à se voir mieux. 

J'ai un peu digressé, mais pour en revenir, "l'honnêteté" fait parti pour moi des valeurs un peu bêtes, comme "l'honneur". 

L'honneur, ça fait bien seulement quand c'est écrit sur la pierre tombale.
Personne n'est jamais persuadé de faire le mal. 

Lorsque les américains sont aller génocider des indiens, c'était pour donner des terres aux italiens et aux irlandais. 

Lorsque les djihadistes font des attentats, c'est au nom de leur bon sens que devrait avoir la vie. 

Comme le disait Voltaire, la véritable vertu, celle non intéressée, sans objectif autre que la vertu elle-même n'existe pas. 

Je pense qu'il en va de même pour les mauvaises actions. 
Personne n'est mauvais comme ça, sans justification. Il y a toujours une raison. Et si l'ont veux empêcher les autres de faire le mal, alors il vaut mieux avant tout les comprendre.
 Qu'est-ce qui m'indigne le plus ?

 Vaste question. Je sais pas vraiment.

 En Syrie on bute les gosses en même temps qu'on viole leurs mères. 

 Nos militaires tuent pour des intérêts qui ne sont plus "protéger". 

 Les travailleurs crèvent dans la douleur, noyés sous une vie de misère, pendant que d'autres dorment dans la soie, se prélassent dans une fausse culture nauséabonde qui occulte le malheur de nombreux en dessous. Que ces mêmes aveugles bien nourris fassent ce qu'ils peuvent pour s'assurer une encore meilleure vie, troquant volontiers celle de ceux qui n'ont déjà rien. 

 Les religions prennent de plus en plus de places, parce que les religieux font de plus en plus de bruit. Représentants d'une vision archaïque qu'ils ne veulent absolument pas perdre quitte à museler tout ceux qui vivent différemment. 

 "Aime ton prochain". 

Quand des enfants sont assis, alignés contre le mur d'une église, que ces enfants n'ont plus de têtes et qu'ils se trouvent dans un pays en guerre dont ils ne sont qu'un fait divers, comment peut-on encore croire en "Dieu" après ça ? 

Le fait que notre population soit volontairement aliénée par le retrait volontaire d'apprentissages, ou des changements de mots pour nous apprendre à ne plus nous révolter. "Exploité" est devenu "Défavorisé". Pourquoi ? "Exploité" signifie qu'il y a un exploiteur, "Défavorisé", c'est la faute à pas de chance. 

Le monde n'est régit que par l'argent. 

Les gens se sont battus pour leur droits, et ont finalement décidé de voter pour qu'on les annihiles. 

Nous ne sommes pas libres. 

La police fait plus peur qu'elle ne protège. 

Les catholiques sont les plus grands hypocrites de l'univers. 

Désolé, je ne peux pas choisir. C'est un tout.

Le monde m'indigne le plus.