00:00|00:00
Profil (275)
Questions/Réponses (21)

Foutoir de pensées vides.

Suivre
Mon corps se remplit à nouveau de blessures, les larmes commencent à revenir me tenir compagnie au fur et à mesure... Ô comme c'est dur de tirer un trait sur le passé, même après 8 mois, c'est si dur ! Toi tu as su faire cela après deux semaines seulement, mais comment ? Comment as-tu fait ? Je me sens si faible, si fragile... Or je me dois de rester debout, aucune marche arrière ne rendra les choses plus faciles... 
Je trinque ce soir, à nous.
Tu m'excuseras l'amour mais non, je ne t'ouvrirai pas la porte. Tu as tout cassé la dernière fois ! 
Les choses s'annoncent bien meilleures aujourd'hui ! 
Ce soir champagne pour fêter ma réussite ! 
Et j'ai envie de le revoir, lui !
Il semblerait que tu aies raté ton permis ma petite, uhuh. 
À voir ! 
Adorable et aimant. Il est si doux, si attentionné ! 
Pas trop pressé, pas trop collant, présent juste comme il le faut, réconfortant
Mon dieu, il est parfait. 
Je pu l'amour ! 
Oh je ne suis pas l'amoureuse, mais je dois avouer que mon cœur a fait des 
bons quand tu as posé ta tête contre la mienne. 
Bon, je ressors d'une semaine à ne plus pouvoir sortir du lit.. Mes problèmes de santé de ma petite enfance refont apparemment petit à petit surface, génial. 
Mais en ce moment, je ne pourrais être plus heureuse. 
Le vent tourne en ma faveur, bon dieu que ça fait du bien !
Lamentable. 
Tu deviens lamentable et tu péris, toi qui brillais si fort au milieu des tâches noires d'autrefois. 
Il n'y a plus un éclat. 
Je suis dans ta tête, possiblement, "tard, quand tu es dans ton lit". 
Tu es dans la mienne, affreusement, chaque minute de ma vie...
Personne ne connaîtrait une espèce de pilule ou remède magique qui efface des souvenirs ciblés sur quelque chose, du genre une personne ? 
C'est sûrement triste mais ça commence à devenir vital. 
Le temps passe à la fois beaucoup trop vite et beaucoup trop doucement. 
Quelle sensation étrange! 
Un univers entier nous sépare désormais, nous qui étions si proches...
Je fais de mes morceaux de cœur une bouilli onctueuse par l'intermédiaire de toutes ces choses soigneusement enfermées jusqu'à aujourd'hui. 
Merci de vouloir briser la confiance que ma mère porte envers moi, 
personne à titre important de mon cul. 

Je croyais que maintenant la société me pensait enfin digne de comprendre les mots d'adultes, puisque je ne suis plus une "petite adolescente ignare", hm ? Mais non, apparemment je suis toujours une enfant que vous ne jugez visiblement pas apte à comprendre et discuter de ses propres problèmes. 
Allez vous faire foutre, cordialement.  
Just leave me alone.
It begins!
Tu ne peux t'imaginer à quel point je te hais.... 
Après plus de 7 mois, j'ai enfin osé regarder nos souvenirs figés dans le temps. Et je me rends compte de l'immense froid que ton départ a laissé en moi. Il fait bien trop glacial ici. Que tout ceux qui prétendent avoir la vérité absolue sur ce qui concerne mon futur aillent crever en enfer.
Ainsi que cette sombre pétasse, toujours. 

J'étais HEUREUSE.
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9